Image Qui sont les nouveaux auteurs de BD ?

Qui sont les nouveaux auteurs de BD ?

Qui sont les nouveaux auteurs de BD ?

Quand on parle de BD, les noms qui viennent souvent en tête sont ceux de l'ancienne génération, en ne citant qu'Uderzo, Conrad, Phillipe Franck, Philippe Geluck et Alain Ayroles. Cela ne veut toutefois pas dire que la nouvelle génération n'a pas eu de quoi proposer. Bien au contraire, plusieurs d'entre eux sont devenus des « grosses pointures » dans le domaine.

Voici les nouveaux auteurs de BD

Le duo Brugeas-Toulhoat

L'un n'a pas pu réellement exister dans le monde des BD sans l'autre. Le premier, Vincent Brugeas a vu le jour le 5 juin 1985 à Eaubonne, et le second, Ronan Toulhouat, en 1984 dans les Yvelines. C'est en 2003, lorsqu'ils étaient au Lycée qu'ils se sont rencontrés, par l'intermédiaire de la sœur de Toulhouat dont était épris Vincent Brugeas.

Après 5 ans de travail d'équipe acharné, le duo a pu obtenir son premier contrat majeur grâce à Bloc 109. En 2018, il s'est vu confié Deux tomes d'Ira Dei et un album de Conan le Cimmérien, le sommet de la reconnaissance.

Bastien Vivès

Cet auteur français ayant vu le jour le 11 février 1984 à Paris, n'avait que 10 ans lorsqu'il assiste à son premier cours de modèle. Après une série d'études d'arts appliqués à l'École supérieure d'arts graphiques Penninghen et à l'Institut Sainte-Geneviève et deux ans d'études dans le cinéma d'animation, il commence par la publication de dessins sur Internet.

Depuis 2009, et l'obtention du prix Essentiel Révélation à Angoulême pour Le Goût du chlore, il n'a cessé de gagner des récompenses grâce, entre autres, à Polina, Une sœur et le Chemisier.

Gilles Rochier

C'est la révélation de la BD française qui a l'âge le plus avancé. Ayant vu le jour à Ermont le 19 mai 1968, il ne pensait même pas percer dans le domaine. Certes, bien avant l'obtention du Prix révélation du festival d'Angoulême 2012 grâce à TMLP. Ta mère la pute, il comptait déjà pas moins de 10 publications, mais il était un auteur bien anonyme, préférant consacrer par ailleurs plus de temps dans ses métiers successifs d'animateur, d'animateur de centre de loisirs et de vendeurs d'espaces publicitaires.

Une plus grande reconnaissance est obtenue en 2018 lorsque le Festival d'Angoulême a décidé de lui dédier une exposition intitulée Gilles Rochier faut tenir le terrain.

Lisa Lugrin et Clément Xavier

Ce duo est né d'une rencontre eu Lycée autour d'une photocopieuse. Ses membres ont commencé par la création de leurs propres fanzines avant de créer les éditions Na, et Modern Spleen et L'Épisode, deux revues de BD internationales.

Après l'obtention de leur diplôme de bande dessinée à Angoulême, ils étaient à la tête de nombreux ateliers et avaient multiplié les collaborations notamment avec La Charente Libre. Il faut cependant attendre le festival d'Angoulême de 2015 pour les voir remporter leur première grande distinction majeure avec Yékini, le roi des arènes.

Émilie Gleason

Il s'agit de la lauréate 2019 Fauve Révélation au Festival d'Angoulême. Émilie Gleason tire les spécificités de ses œuvres par le fait d'être né au Mexique et partager son enfance et son adolescence entre la France et la Belgique, aux côtés de son frère Autiste.

C'est son vécu avec ce dernier qui lui a par ailleurs donné l'inspiration pour écrire Ted drôle de coco, BD à laquelle il doit sa distinction au plus grand évènement du 9e art de France.

Les articles

Les 5 auteurs les plus célèbres en France

Avec les crises successives qui ont émaillé de nombreux secteurs depuis 2008, beaucoup croyaient que les livres se vendraient de moins en moins. Ce qui n'est pourtant pas le cas, surtout pour ceux appartenant......